juillet 5, 2020

Compétition “Le Coronhackaton”: Accompagnement de 9 projets sur les 35 retenus

Neuf  (9) projets ont été retenus par les organisateurs de la compétition “Le Coronhackaton” entrant dans le cadre de “Algeria start-up Challenge” (ASC) pour un accompagnement accéléré afin de les lancer le plus rapidement possible. Sur 34 projets qui répondaient initialement à des problématiques liées au Covid-19, neuf ont retenu l’attention des organisateurs et ont été choisis dont l’un sélectionné lors de la session d’Oran, organisée on line en mars dernier. Cinq des neuf projets sont dédiés au domaine de la santé, à l’instar de “Asefni.com” (projet de la wilaya d’Oran), “SehaVac”, “Dawini”, “Staff­ médic” tous de télé-médecine et traitement des dossiers des patients et “Covid-SMS Voice” de Traitement des dossiers et diagnostic. Les autres projets, traitent d’autres domaines, “Evolukid” qui s’occupe de télé-éducation, “Hostalent0” de gestion des ressources humaines et recrutements, “Task planning” de gestion des dossiers et “CoffaDar” s’occupe, pour sa part, de logistique et transport. Ces projets, porteurs de solutions concrètes, “bénéficieront d’un accompagnement pour leur concrétisation et la mise en place finale de solutions innovantes en plus de leur présentation aux institutions compétentes». Le Coronhackaton est une initiative qui vient s’imbriquer dans la deuxième édition du concours “Algeria start-up challenge” pour s’adapter à la situation actuelle et tenter d’apporter sa pierre à l’édifice qui se construit par différentes institutions concernées et franges de la société et mouvements associatifs. L’initiative s’articule autour de quatre modules : médical, sanitaire, social et économique. Elle implique tous les porteurs de projets sur le territoire national ayant une solution concrète et viable susceptible d’aider à faire face à la pandémie. L’ASC est un événement initié en 2018 par un groupe de jeunes étudiants de l’Ecole des hautes études commerciales (AHEC) de Koléa. Cette année, il revêt une dimension nationale sous l’ombrelle de “Capcocwork. Organisé sous forme de compétition, il a pour objectif de booster les porteurs de projets innovants et les propulser dans le monde de l’entreprenariat. Une autre compétition vient d’être lancée concernant la période post-Covid sous l’intitulé “Coronhackaton-post Covid, retour à la normale”, où les porteurs de projets pourront proposer des thèmes liés à la santé, l’éducation, le déconfinement et le divertissement en déconfinement, ainsi que la sensibilisation contre la propagation du virus, entre autres, parrainé par le ministère délégué chargé des Start-up.

Yasmine D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *