octobre 1, 2020

Des policiers à cheval à Alger

Les unités opérationnelles de la Sûreté nationale au niveau des espaces touristiques et lieux de divertissement seront renforcées par une brigade équestre, au titre d’expérience pilote dans la wilaya d’Alger, et ce en prévision de la réouverture graduelle des plages et espaces récréatifs à partir de samedi prochain, a indiqué dimanche un responsable de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).Les unités opérationnelles au niveau des espaces touristiques et lieux récréatifs seront renforcées, dès le 15 août, par une brigade équestre, au titre d’expérience pilote dans la wilaya d’Alger, qui aura pour mission d’assurer couverture sécuritaire dans les lieux et plages difficiles d’accès en véhicules, a précisé à la presse le Directeur de la Sécurité publique, le Contrôleur de police Aissa Naili.En marge d’une démonstration au niveau de la promenade de La Sablette, le même responsable a déclaré qu’il s’agit là d’un dispositif sécuritaire visant le renforcement des moyens de protection et de sécurisation des citoyens et la sensibilisation au respect des mesures de prévention contre le Coronavirus (Covid-19) et aux dangers de la baignade dans les plages interdites et dangereuses. Le Contrôleur de police Aissa Naili, a fait savoir en outre que la brigade équestre, composée de 6 cavaliers sera généralisée ultérieurement et graduellement aux wilayas de Tipasa et de Boumerdès.Rappelant que la saison estivale de cette année était marquée par un conjoncture particulière en raison de la situation sanitaire, il a évoqué la série de mesures préventives adoptée pour la mise en place, par les autorités publiques, du déconfinement, notamment la réouverture graduelle, à partir de samedi prochain, des plages, lieux de détente et espaces de loisirs et de divertissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *