Des slogans pour l’unité de la patrie et la cohésion Peuple-Armée

Le 2ème anniversaire du Hirak populaire, béni et authentique, ce 22 février, décrété par le président de la République
“Journée nationale de la fraternité et de la cohésion Peuple-Armée pour la
démocratie”, a été célébré à Alger et dans d’autres villes du pays à
travers des marches de citoyens scandant des slogans à la gloire de l’unité
de l’Algérie et la cohésion Peuple-Armée.
“Comme attendu, des individus n’ont pas manqué l’occasion pour scander des
slogans hostiles à la voie nationaliste, slogans devenus la marque déposée
d’un mouvement interdit et d’adeptes d’un parti dissous”, relèvent des
sources sécuritaires.
En dépit des actes de provocation de certains individus, les forces de
l’ordre ont fait montre de vigilance et de pondération, à juste titre”,
ajoute-t-on de même source qui précise que “leur présence et intervention
anticipée ont permis de détecter la possession d’armes prohibées, par
certains individus dont le sort sera tranché, en toute transparence, par la
justice”.
“Les comportements manifestés par certains individus, en ce jour,
procèdent d’une rancœur profonde et d’intentions pernicieuses de parties,
connues et occultes, qui tentent désespérément à saper la célébration du
2ème anniversaire du Hirak, béni authentique”, estime la même source qui
souligne que l’Etat et ses institutions n’ont ménagé aucun effort en vue
d’accompagner le Hirak et satisfaire ses revendications en tant qu’acquis
de l’Algérie nouvelle.
“En effet, nombreuses sont les vérités dérangeantes pour les haineux et
les semeurs de troubles afin d’entraver la marche enclenchée par l’Algérie
pour un avenir meilleur”, a-t-on souligné.
Affirmant que l’Algérie “fait partie des pays +pionniers+ dans la maitrise
de l’impact de la pandémie Covid-19 sur tous les plans, la même source
avance pour preuve “le nombre de cas de contamination d’à peine 150 pour
une population de 45 millions habitants”.
La réussite de la démarche d’importation du vaccin, la diversification de
ses sources et les efforts engagés pour sa production localement, ont
également été mis en évidence.
l’Algérie, l’un des pionniers en termes de garantie des conditions de vie
décente, loin des manifestations de la misère, est résolument tournée vers
la prise en charge des zones d’ombre et la consécration véritable de la
justice sociale, poursuit la même source.
Et d’ajouter : “Grâce à Dieu et aux efforts de ses loyaux fils, l’Algérie
a pu contrer les divers plans ciblant sa stabilité et son unité, dont
l’exécution a été confiée à certains pays sous le pilotage de l’entité
sioniste”.
A.Z

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *