juillet 5, 2020

FAF : Le MJS interdit de toucher aux statuts

Après avoir signé un accord avec l’Organisation Nationale Contre la Corruption (ONPCL), le Ministre de la Jeunesse et des Sport a diffusé hier lundi, une note adressée aux présidents de fédérations et au président de l’association de promotion et développement du sport féminin.Sid Ali Khaldi a dans un premier temps évoqué le lancement du renouvellement des instances sportives nationales et locales, en faisant référence à la loi 13-05 relative à l’organisation et au développement des activités physiques et sportives. Il expliquera que le ministère allait leur envoyer en temps voulu l’agenda du plan de travail. Dans une deuxième partie, il a tenu à rappeler qu’il était interdit durant l’année précédant une élection fédérale de changer ou modifier les statuts et les règlements intérieurs, toucher aux système de compétition et disciplinaires ou effectuer le moindre mouvement des cadres techniques mis à disposition par les autorités fédérales ou de créer de nouvelles structures ou réactiver de structures sportives suspendues. Ce rappel si il semble adressé à toutes les fédérations, vise assez précisément la Fédération Algérienne de Football qui est engagée depuis six mois dans un projet d’amendement des statuts de la FAF afin de suivre les recommandations de la FIFA qui cherche à harmoniser le fonctionnement de toutes les fédérations sous ses ordres. Pour rappel, les élections du nouveau bureau fédéral doivent se tenir dans moins d’une année.

Bessa N

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *