octobre 22, 2020

Vers un partenariat entre la Fédération de cyclisme et le ministère du Tourisme

Un partenariat pour la promotion du tourisme à travers le cyclisme a été au centre d’une séance de travail, tenue lundi entre le ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail familial, Mohamed Hamidou, et le président de la Fédération algérienne de cyclisme (FAC), Kheïreddine Barbari.”Un partenariat qui tend à promouvoir le tourisme national à travers les compétitions de cyclisme, une discipline connue comme étant un vecteur de l’image de marque des sites touristiques à travers le monde”, selon l’instance fédérale. En effet, à travers son calendrier riche en compétitions d’envergure, comme le Tour d’Algérie cycliste (TAC), les Championnats d’Afrique et le Grand-Prix de la ville d’Alger, la FAC devrait faire une bonne promotion du tourisme, notamment en organisant en marge de ces manifestations, des villages dédiés à l’artisanat et à d’autres facettes du secteur du tourisme, juge la même source dans un communiqué.”Les véhicules des caravanes de courses cyclistes seront eux aussi des supports de qualité pour le secteur du tourisme, pour promouvoir son image et celles des différents sites touristiques, tant au nord qu’au sud du pays». La FAC affirme avoir évoqué pendant la même réunion la possibilité pour elle de recourir aux sites d’hébergement publics, ainsi qu’aux moyens de transport dont dispose l’Office national algérien du tourisme (ONAT).Même en dehors de la compétition, la FAC s’est engagée à organiser des sorties cyclotouristes ouvertes aux amateurs de vélo, ainsi qu’une “Fête de la bicyclette”, qui restent des “événements de promotion par excellence du tourisme”.”Le ministre a assuré le président de la FAC de son soutien pour concrétiser ce partenariat en mettant à la disposition de la fédération, la logistique nécessaire lors de ces manifestations sportives ou d’animation”.”Ce prochain partenariat tombe à point nommé pour préparer la prochaine saison sportive et touristique, deux secteurs qui vivent une léthargie en raison de la pandémie de coronavirus. Certaines manifestations comme la Fête du vélo pourraient être mises sur pied dès la reprise de la saison touristique saharienne, habituellement organisée entre octobre et mars”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *