octobre 1, 2020

Zeghdoud donne son accord

L’entraîneur Mounir Zeghdoud a donné son accord de principe pour diriger la barre technique du NA Hussein-Dey (Ligue 1 algérienne de football), en attendant de finaliser l’opération “dans les prochains jours”. “J’ai donné mon accord de principe au Nasria, en attendant de rencontrer dans les prochains jours le président Bachir Ould Zmirli, pour discuter et finaliser les modalités du contrat. Il s’agit d’un bon challenge pour moi”, a indiqué Zeghdoud. L’ex-défenseur international (49 ans) dirigeait son ancien club l’USM Alger, avant la suspension du championnat décidée le 16 mars dernier en raison de la pandémie de coronavirus (Covid-19). Son contrat avec les “Rouge et Noir” est arrivé à terme automatiquement, à l’issue de la décision de la Fédération algérienne (FAF) de mettre définitivement fin à l’exercice 2019-2020.Sollicité par la direction de l’USMA pour faire partie du nouveau staff technique, dirigé par le Français François Ciccolini, Zeghdoud a décliné la proposition, refusant l’idée d’être relégué au poste d’entraîneur-adjoint. “Dès l’officialisation de mon engagement avec le NAHD, je dois penser à préparer la saison prochaine, même si aucune date de reprise des entraînements n’a encore été fixée. Sur ce registre-là, la période de préparation d’intersaison devra s’étaler exceptionnellement au-delà de 45 jours, car nous devons effectuer d’abord un travail psychologique de fond, vu que les joueurs sont inactifs depuis presque cinq mois, ce qui est très long à gérer”, a-t-il ajouté.Avant de conclure : “Dans le cas où les frontières seront rouvertes, nous allons effectuer notre stage de préparation en Tunisie, en respectant bien évidemment les règles sanitaires d’usage. Sinon, nous serons obligés de rester au pays et de nous adapter à la situation”.

Relégable avant la suspension de la compétition, le NAHD a été finalement maintenu parmi l’élite, après l’adoption par les membres de l’assemblée générale de la FAF du choix qui prévoyait de désigner les lauréats et les promus, tout en annulant la relégation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *